DECORATION

Comment faire pour avoir un intérieur feng-shui ?

By  | 

Place libre aux énergies positives ! Vous êtes séduite par cette philosophie orientale, qui prône un intérieur clair, net et harmonieux ? Suivez le guide pour créer un décor feng-shui qui va enjoliver votre maison et vous changer la vie !

entrée feng-shui

Légèreté, luminosité et propreté

Ces trois ‘té’ sont un peu les principes de base du feng-shui. En effet, dans l’optique d’ouvrir votre espace de vie aux différents flux d’énergie, censés booster à la fois votre carrière, votre créativité et votre vie amoureuse, vous devez éviter aussi bien les décors chargés que les pièces en désordre, mal aérées et poussiéreuses. Les chambres sombres, les recoins isolés ou les ouvertures masquées sont, de même, à proscrire. La lumière est en effet considérée – à juste titre – comme un principe vital, dynamique et fécond, indissociable d’un décor conçu comme le lieu idéal où recharger ses batteries.

Une pièce typique de l’esprit feng-shui :

pièce lumineuse

Equilibrer le yin et le yang

Dans la tradition chinoise, le yin et le yang sont deux principes naturels opposés mais complémentaires, vecteurs des principales énergies vitales, et leur dosage équilibré est la clé de la réussite d’un décor feng-shui ! Est considéré comme yin tout ce qui est froid, mou, foncé, humide, tandis que le yang est incarné par les objets chauds, durs, clairs, secs. Bien sûr, vous trouverez rarement des éléments de décoration qui soient soit yin, soit yang : la plupart renferment des caractéristiques des deux bords. Equilibrer le yin et le yang dans une pièce n’est pas forcément facile, mais quand on sait que les matières textiles comme les rideaux et les tapis sont yin, tandis que les matériaux comme le bois et le métal, ainsi que les miroirs, sont yang, ça va déjà beaucoup mieux !

Ce salon offre une proportion parfaite entre le noir et le blanc, tandis que les tapis et les coussins, en grand nombre, sont compensés par la présence du miroir et les touches de rouge :

salon yin-yang

Dans ce décor, l’impact du yang, représenté par le plancher en bois, le noir des dossiers de chaises et des sets de table et les feuilles pointues des plantes sur la terrasse, est adouci par les murs, la table, le canapé et le radiateur blancs :

Restez zen, mais faites preuve d’astuce !

Si le zen est de mise dans tout décor feng-shui, les accessoires sont toutefois nécessaires pour compenser tous les effets considérés comme nocifs pour la circulation des énergies, c’est-à-dire les angles saillants et les coins sombres. Préférez les tables ovales ou rondes aux tables carrées ou rectangulaires, et masquez les coins pointus d’une commode ou d’une armoire à l’aide d’un paravent ou d’une plante. Prenez également soin d’installer une lampe ou un miroir dans chaque recoin de vos pièces, afin de libérer l’énergie qui s’y dissimule.

Cette lampe en bois, doublement yang (de par son matériau et sa luminosité) est parfaite pour équilibrer un coin sombre où le yin domine :

Lampe souche

Enfin, n’hésitez pas à vous débarrasser de tous les vieux objets ou, pire encore, cassés ou abîmés, qui encombrent votre décor, ainsi que des plantes desséchées ou faisant grise mine ! Rien de tel, en effet, que les vieilles choses sans intérêt ni vie pour dissuader les énergies positives de venir vous rendre visite…

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply