MODE

L’étiquette : un élément essentiel qui accompagne les vêtements

By  | 

Tous les ans, de nombreux entrepreneurs se lancent dans la vente de produits de confection. Mode  féminine, masculine, enfant ou multigenre, l’entrée dans le secteur doit toutefois amener au respect de certains points. Parmi ces derniers, l’étiquetage est un critère essentiel. Non seulement il est obligatoire, mais participe aussi à l’image de marque. D’ailleurs, les fabricants proposent désormais plusieurs types d’étiquettes pour mieux répondre aux besoins des entreprises.

Les étiquettes : leurs rôles

De nouvelles marques de vêtements naissent chaque jour. En France, malgré une légère baisse des ventes, ce secteur supporte particulièrement la crise. Ce qui explique l’attrait des entrepreneurs pour ce milieu. Seulement, pour se lancer sur cette voie, chaque créateur ou investisseur doit se conformer à quelques réglementations. Celle concernant l’étiquetage mérite particulièrement d’être soulignée.

Lorsqu’on souhaite créer une ligne de vêtements prêt-à-porter, il est important d’étiqueter chaque pièce. Non seulement parce que cela reflète le professionnalisme de la marque, mais aussi, car la loi l’y oblige. L’étiquette permet effectivement de communiquer la composition du produit, en pourcentage de fibres textiles utilisées. Ceci étant fait pour limiter les risques d’allergies et pour la transparence envers les consommateurs. Ces simples données aideront la clientèle à mieux évaluer la durabilité d’un vêtement.

Par ailleurs, cet élément sert à transmettre d’autres informations pratiques, comme la taille, l’indication « made in », suivi du pays de fabrication et les conseils d’entretien. Ces derniers points sont particulièrement utiles. Une pièce vestimentaire mal entretenue peut en effet rétrécir ou changer de couleurs. Ce qui va non seulement décevoir les clients, mais aussi altérer l’image de l’enseigne. L’étiquette est donc fortement recommandée pour éviter d’engager la responsabilité professionnelle en cas d’incident. Enfin, elle s’apparente à la carte d’identité d’un vêtement puisqu’elle permet à la clientèle d’identifier la marque et ses activités à travers son logo ou son nom.

Quelques conseils pour choisir les étiquettes vestimentaires

Afficher le composant du tissu, les conseils d’entretien, la marque et le pays de fabrication, l’étiquette a plusieurs rôles. Il en existe d’ailleurs plusieurs types. Le choix de chacun dépendra des aspirations de chacun. Les modèles thermocollants sont plus prisés dans le domaine vestimentaire. À la fois esthétiques et pratiques, ils sont très utilisés pour les vêtements pour bébé. Mais on les retrouve également sur les pièces féminines et masculines. Leurs principaux atouts résident dans leur facilité d’application et leur résistance.

De même, les étiquettes vêtements coton, à coudre tissé ou imprimé, sont courantes. Elles sont particulièrement douces au toucher, et sont adaptées aussi bien dans l’industrie du haut de gamme que du fast fashion. Enfin, parmi les plus connues du public, on peut citer le « hang tag ». Il s’agit d’un support en carton. Il est utilisé par les professionnels du textile ou du prêt-à-porter. Ce modèle s’applique facilement, via une pince spéciale, une ouverture ou un petit cordon. Il est parfait pour réaliser la communication de la marque.

Les fabricants proposent désormais une large variété de choix, comme les variantes en cuir ou encore en plastique. Les designs sont d’autant plus multiples. Ainsi, pour mieux se différencier, il est important de consulter le catalogue des producteurs.

You must be logged in to post a comment Login